L’intelligence artificielle bouscule notre quotidien !

par Alix - 117 views0

L’intelligence artificielle bouscule notre quotidien !

L’Intelligence Artificielle (IA) est la nouvelle technologie avec laquelle il va falloir composer dans les années à venir. Véritable prouesse technologique, elle séduit de plus en plus les entreprises et les industriels et elle s’intègre progressivement à notre quotidien. En effet, l’IA pourrait augmenter la productivité mondiale de 40 % en vingt ans. Le secteur concentre 7,5 milliards de dollars d’investissements dans le monde dans près de 750 startups. Que ce soit en entreprise ou pour le grand public, l’IA s’intègre dans tous les domaines. Mais quels sont véritablement les chiffres de cette industrie du futur ? Quelles sont les applications de l’IA dans notre quotidien ? Quel impact aura-t-elle sur nos emplois dans les prochaines années ? Robots et Compagnie vous propose son panorama de l’intelligence artificielle.

Les chiffres de L’Intelligence Artificielle (IA)

L’industrie de l’IA en pleine expansion dans le monde

Les chiffres de L’Intelligence Artificielle (IA)L’Intelligence Artificielle sert avant tout à accélérer et améliorer les processus d’automatisation. L’IA apporte plus de pertinence et de personnalisation aux sociétés. C’est pour cette raison qu’elle se diffuse dans la plupart des secteurs d’activité économiques. En témoignent les chiffres relevés par le cabinet Venture Scanner qui estime que les levées de fonds des startups qui fabriquent des intelligences artificielles ont atteint le montant record de 10 milliards de dollars (en moyenne 22 millions de dollars par entreprise).

Selon le cabinet de conseil Accenture, l’IA pourrait augmenter la productivité mondiale de 40 % en vingt ans. Le cabinet Tractica surenchérit et projette le marché mondial de l’IA à 11,1 milliards de dollars d’ici à 2024.

Un secteur qui attire les jeunes pousses des nouvelles technologies

Les chiffres de L’Intelligence Artificielle (IA)Les entreprises des nouvelles technologies l’ont bien compris. Des startups spécialisées dans la conception de systèmes informatiques basés sur l’IA fleurissent chaque année et attirent les investisseurs. Les domaines de l’intelligence artificielle les plus prisés sont ceux qui intègrent le « machine learning » et le « deep learning » (7,5 milliards de dollars d’investissement dans 743 startups). Viennent ensuite :

  • la reconnaissance d’image (1,6 milliard de dollars investis dans 736 startups),
  • les robots intelligents (2,6 milliards de dollars dans 145 startups)
  • le traitement du langage naturel (1,6 milliard de dollars dans 269 startups)
  • les IA assistantes virtuelles (824 millions de dollars dans 160 startups) – notamment à destination des particuliers. En effet, dès l’année 2017, plus du tiers des téléphones qui seront vendus dans le monde seront dotés d’un assistant virtuel pour exécuter des requêtes sur Smartphone. Chacun sera alors augmenté dans sa vie quotidienne grâce à son assistant de poche personnel.

 

Les applications de l’IA

L’IA en entreprise

L’IA pour faire progresser la médecine

L’IA en entrepriseEn 2011, la société IBM a créé Watson : un système d’intelligence artificielle basé sur l’apprentissage profond (deep learning) et conçu pour accompagner la prise de décision des médecins.

Schématiquement, Watson accède à la base de données de plusieurs hôpitaux aux États-Unis (dossiers médicaux, mais aussi publications médicales et données scientifiques). Lorsqu’un cas pratique se présente (besoin de diagnostic de la part du médecin), le système analyse en temps réel les données du patient, puis il les croise avec celles des autres dossiers médicaux, recommandations pratiques cliniques et informations contenues dans les livres de médecine. Ainsi, Watson pose un diagnostic en parallèle au praticien ; aidant ce dernier à prendre les bonnes décisions, voire à identifier des subtilités qu’il n’aurait pu remarquer par la simple analyse humaine. Notez qu’une trentaine d’hôpitaux dans le monde sont déjà équipés de la technologie Watson.

L’IA en entrepriseEn France, l’expérimentation est en cours, notamment avec la startup Qynapse qui développe des algorithmes d’analyse des pathologies de dégénérescence du système nerveux central.

Les capacités de Watson intéressent également les pouvoirs publics. Pour exemple, l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments a lancé le projet « Sentinel Initiative », qui permet aux autorités de repérer rapidement les effets secondaires indésirables d’un traitement. Le projet est basé sur un système de surveillance proactif des effets secondaires rassemblant les données de 125 millions de patients.

Les machines deviennent de parfaits assistants pour les forces de l’ordre

Les machines deviennent de parfaits assistants pour les forces de l’ordreL’IA est également utilisée pour prévenir certaines situations à risque. Ainsi, un système de reconnaissance des visages intégré aux caméras de surveillance permet d’identifier des individus recherchés dans une foule et de lancer l’alerte en cas de reconnaissance. Ce type de système va plus loin. Outre les personnes qu’il peut reconnaître, il est aussi à même d’analyser une situation filmée à la caméra et de comprendre, en temps réel, lorsque celle-ci devient « anormale » (une voiture qui roule à contresens, une personne qui se met à courir sans raison…). Ce type d’intelligence artificielle est en passe de servir les autorités pour intervenir rapidement, voire prévenir les situations à risque.

 

L’IA au service des banques et assurances

Les machines deviennent de parfaits assistants pour les forces de l’ordreL’intelligence artificielle investit progressivement l’industrie financière et des assurances.

L’objectif principal pour les assurances est d’accélérer la résolution des sinistres et d’établir au mieux l’équité des traitements entre les assurés. Ainsi, l’analyse des photographies des sinistres par une IA (reconnaissance d’image) permet de déterminer instantanément si une procédure d’indemnisation est possible et laquelle est la plus adaptée.

Les groupes bancaires, comme les assurances, souhaitent exploiter cette technologie afin de surfer sur la tendance de l’individualisation des tarifs pour les clients.

L’intégration des émotions dans les machines est également envisagée pour ces secteurs, ceci pour développer une plus grande proximité avec les clients. La reconnaissance émotionnelle permet, par exemple, d’identifier la tristesse dans la voix d’une personne qui vient de perdre un proche. Le système informatique peut alors prévenir l’assureur alors même qu’il est au téléphone avec ce client, pour lui permettre d’adapter son discours et le timbre de sa voix.

 

L’intelligence artificielle est partout dans notre quotidien !

Les robots livreurs

L'intelligence artificielle et les robots livreursPour vous donner un exemple d’application de l’IA en passe de changer notre quotidien, citons les robots livreurs. Ces petites machines autonomes sont programmées pour livrer nos repas commandés sur une sélection de restaurants partenaires ou encore nos courses et colis divers.

Les véhicules autonomes

L’intelligence artificielle est partout dans notre quotidien !Des navettes autonomes et intelligentes fonctionnent sans conducteur… Grâce à l’IA ! Partout dans le monde, des constructeurs automobiles mènent des essais pour concevoir des véhicules capables de rouler sans l’intervention humaine.

L’IA dans le sport

L’univers du sport n’est pas en reste face à cette nouvelle technologie puisque certaines startups proposent de croiser des comportements et statistiques avec l’analyse visuelle des gestes et déplacements des sportifs pour leur permettre d’améliorer leurs performances, d’avoir des entraînements adaptés, de prévenir les blessures et d’accompagner la rééducation.

L’IA pour nous assister au quotidien

L’intelligence artificielle est partout dans notre quotidien !Si les Smartphones constituent déjà de véritables assistants de poche, une forme de technologie associée se développe : les assistants virtuels de maison. Ils se présentent sous la forme d’un petit boîtier connecté qui se fond parfaitement parmi le mobilier. À l’intérieur de ce boîtier, une intelligence artificielle réagit au son de votre voix et vous répond à l’oral et de manière fluide, à la manière de Siri, l’assistant personnel présent dans les iPhone. Ici, l’intelligence comprend la requête que vous lui exposez et cherche par tous les moyens à l’exaucer : vous fournir l’état du trafic routier en temps réel, par exemple, vous lire une recette de cuisine ou encore chercher et diffuser la chanson de votre choix sur You Tube ou Spotify…

 

Quel est impact de l’IA ?

L’IA : un assistant ou un remplaçant ?

L’IA : un assistant ou un remplaçant ?Aujourd’hui, les IA sont capables d’imiter un comportement humain quasiment à la perfection et d’interagir avec les hommes de manière fluide.

Plus précisément, l’IA permet de :

  • augmenter la productivité humaine pour certaines tâches, grâce aux systèmes informatiques qui analysent en détail et en temps réel une situation donnée. Ceci permet à l’Homme une prise de décision plus rapide et plus éclairée
  • remplacer complètement l’intervention humaine par l’automatisation de certaines tâches effectuées par un ordinateur. C’est le cas par exemple des traders qui travaillent sur des logiciels capables d’effectuer 2000 opérations à la seconde.

Vers la suppression de millions d’emplois ?

L’IA : un assistant ou un remplaçant ?Une étude réalisée par le cabinet Infosys, leader mondial du conseil des services technologiques, a enquêté auprès d’une population de 16 à 25 ans dans 9 pays (Australie, Brésil, Chine, France, Allemagne, Inde, Afrique du Sud, Royaume-Uni et USA). Plus de 70 % des répondants issus des pays émergents ont souligné l’importance d’avoir des compétences technologiques pour la gestion de leur carrière… De quoi envisager l’avenir en matière d’intelligence artificielle !

D’un autre côté, la robotisation de notre société pourrait aussi entraîner une perte de 5 millions d’emplois à travers le monde d’ici 2020, comme le souligne un rapport émis à l’occasion du Forum Economique Mondial de Davos en 2016.

D’après ce rapport, les avancées technologiques créent et créeront encore de nouveaux emplois, mais l’automatisation du travail par l’IA en supprimera davantage. Les emplois administratifs des secteurs tertiaires seront les plus touchés.

Ainsi le sujet divise, mais il est bien présent dans les esprits. Que l’on soit pour ou contre l’intelligence artificielle, il faudra composer avec elle dans les années à venir… Et s’adapter pour tenter une cohabitation parfaite entre IA et humains !

 

 

L’intelligence artificielle bouscule notre quotidien !
5 (100%) 2 votes

Il n'y a pas encore de commentaires

  • Bonjour, invité
    0

    Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

    Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

    Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.