Amis des villes, vous croiserez bientôt les robots livreurs de Starship Technologies !

par Soumya MABROUK - 33 views0

Le robot livreur se déplace en milieu urbain à la vitesse d’un piéton

Imaginez : vous êtes chez vous, un soir d’hiver, votre estomac crie famine, mais vous n’avez ni la force ni l’envie d’affronter le froid pour vous chercher à manger. Pas d’inquiétude, le robot-livreur est là ! Lancé par la société Starship Technologies, ce petit robot de livraison sur roues d’à peine quelques centimètres de haut est capable d’effectuer jusqu’à 5 km de manière totalement autonome. Sa mission est de livrer le plat de votre choix, commandé auprès d’un service de restauration partenaire. Le robot-livreur a été testé dans plusieurs villes d’Europe et dans la ville de Redwood City (Californie). Il débarque officiellement en Estonie, son pays d’origine, en partenariat avec le service Wolt qui gère la livraison pour 120 restaurants de la capitale.

 

Mais comment ça marche, un robot-livreur ?

Conçu à l’origine pour collecter des bouts de roche sur Mars, le robot de la startup Starship Technologies n’a pas été exploité par la NASA, mais il se voit offrir une seconde vie par la société. Sa petite taille et ses six roues motrices lui accordent une stabilité et une capacité tout terrain. Equipé de micros et de haut-parleurs afin de communiquer avec les passants, le robot-livreur possède également neuf caméras et plusieurs détecteurs lui permettant d’éviter les collisions. D’une vitesse maximale de 6 km/h, il est parfait pour effectuer de petits déplacements urbains en toute autonomie (jusqu’à 5 km environ, d’après sa société mère). Sa mission consiste donc à livrer vos plats à domicile, que vous aurez préalablement commandés auprès d’un service de restauration partenaire.

Démonstration en vidéo :

Pas de bras, pas de chocolat ?

Seul petit bémol, ce robot-livreur n’a pas de bras. Impossible pour lui de sonner à votre porte. Qu’à cela ne tienne, une fois chez vous, il vous envoie un SMS pour vous prévenir. « Toc Toc ! Le livreur est là ». Le message contient également un code qui permet de déverrouiller le frigo intégré au robot pour libérer son contenu. Vous pouvez également choisir les créneaux horaires exacts de livraison et suivre en temps réel l’avancée de votre petit robot-livreur sur une application mobile.

Le robot livreur se déplace en milieu urbain à la vitesse d’un piéton

Enfin, les micros installés permettent au robot d’interagir avec son environnement et de demander de l’aide au passant lorsqu’il en a besoin. « Pourriez-vous appuyer sur le bouton des feux tricolores s’il vous plaît ? », tel serait le type de phrase préenregistré et diffusé via les haut-parleurs.

Un robot à la conquête du marché de la livraison ?

Ce projet ambitieux a déjà fait déjà des heureux, puisque Starship Technologies s’est associé, en Estonie, avec la société Wolt qui gère les livraisons pour 120 restaurants de la capitale Tallin. Pourquoi ne pas envisager la même chose en France avec nos célèbres Deliveroo et Alloresto.com ? D’autant que le coût de fabrication et de fonctionnement du robot livreur serait, selon Starship, beaucoup moins élevé que celui des fameux drones utilisés par la société Amazon pour son service de livraison à domicile. Son prix final serait ainsi équivalent à celui « d’un ordinateur portable ou d’un téléphone haut de gamme » ; de quoi rivaliser avec le marché de la livraison par les airs !

C’est en tout cas ce que Starship souhaite. Notez que la société, fondée en 2014 par deux anciens de Skype, affiche fièrement son rêve de voir « un monde dans lequel vous pourriez envoyer et recevoir ce que vous voulez, où et quand vous le voulez ». Et elle est bien partie pour réaliser son ambition. La société a d’ailleurs levé 17,2 millions de dollars pour poursuivre le développement de son petit robot livreur urbain.

Amis des villes, vous croiserez bientôt les robots livreurs de Starship Technologies !
5 (100%) 1 vote

Soumya MABROUK

Etudiante en communication, passionnée par les nouvelles technologies et l’entrepreneuriat. Ouverte sur le monde, polyvalente et curieuse, je souhaite partager mon engouement pour ces grands enjeux.

Il n'y a pas encore de commentaires

  • Bonjour, invité
    0

    Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

    Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

    Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.