L’hyperloop d’Elon Musk va s’implanter à Toulouse !

par Alix - 528 views5

Un tube de 1.6 km construit en Californie pour propulser les capsules de test

L’entreprise américaine Hyperloop Transportation Technologies, fondée par le milliardaire et transhumaniste Elon Musk, a signé un accord avec Toulouse Métropole et le préfet de la région Occitanie pour installer un centre de production et de recherche et de développement dédié à son train supersonique Hyperloop. Le centre accueillera également un incubateur à startups de l’aéronautique et devrait développer un Hyperloop pour relier Toulouse à Montpellier en 24 minutes à peine. La société d’Elon Musk tout comme les collectivités et les professionnels de la région se réjouissent de l’initiative. Tous souhaitent faire de Toulouse Métropole un haut lieu de développement de l’Hyperloop dans le monde.

 

L’Hyperloop, ce projet fou qui va révolutionner le transport

Hyperloop toulouse : ce projet fou qui va révolutionner le transportElon Musk, à l’initiative du fameux projet spatial SpaceX, fondateur de la voiture autonome Tesla, milliardaire excentrique et transhumaniste convaincu, a créé l’entreprise Hyperloop Transportation Technologies aux États-Unis en 2014. Le projet consiste à développer un système de transport collectif à très très grande vitesse – 1200 km/heure – baptisé Hyperloop. Ce train du futur accueillera ses passagers au sein de capsules, propulsées à basse pression par un champ magnétique et des moteurs à induction au sein de gigantesques tubes. Ces derniers seront surélevés sur des pylônes, évitant la construction de lignes à même le sol et permettant une baisse des coûts d’installation ; sans parler des économies d’énergie dues au fonctionnement basse pression. Des premiers tests sont en cours en Californie et l’Hyperloop promet de révolutionner le transport. Dubaï a déjà signé un accord avec l’entreprise pour construire un Hyperloop et relier son centre jusqu’à Abu Dhabi, soit 150 km qui seront parcourus en seulement 12 minutes !

 

Dans un contexte aussi favorable, de nombreux investisseurs, mais aussi des États sont sur le coup, comme Khosla Venture, Formation8, Sherpa Capital, Oerlikon (fournisseurs d’équipements de vide d’air pour l’accélérateur à particules du CNRS), la SNCF, la Chine, la Finlande, les Pays-Bas, les Émirats Arabes unis… Et la ville de Toulouse !

Un centre de R&D, une chaîne de production et un incubateur à startups aux portes de Toulouse

Un centre de R&D, une chaîne de production et un incubateur à startups aux portes de ToulouseEn effet, l’entreprise d’Elon Musk vient tout juste de signer un accord avec Toulouse Métropole et le préfet de la région Occitanie pour installer un centre de recherche et développement Hyperloop Transportation Technologies sur l’ancienne base aérienne de Francazal, aux portes de Toulouse. La société souhaite y implanter une chaîne de production, mais aussi un incubateur d’entreprises innovantes où d’autres startups de l’aéronautique pourront s’y développer. De nombreux professionnels du transport sont déjà installés dans la région, autour de l’avionneur Airbus, et elles pourraient rapidement travailler en synergie avec la société américaine. L’implantation est stratégique puisque Toulouse concentre déjà le plus grand hub européen dédié à l’industrie aéronautique et spatiale.

Toulouse pourrait devenir un haut lieu de construction de l’Hyperloop dans le monde

L’objectif est de faire du centre un haut lieu de construction de l’Hyperloop dans le monde, mais aussi de déployer un centre de recherche et développement et, évidemment, de construire un Hyperloop alimenté par l’énergie solaire pour relier Toulouse à Montpellier en 25 minutes à peine. Près de 250 km seront alors parcourus à la vitesse de 1 200 km/heure, pour le plus grand bonheur des habitants et des collectivités, ravis de ce nouveau partenariat. Hyperloop Transportation Technologies devrait également construire une piste d’essai d’un kilomètre de long, en réplique à celle déjà présente sur son site en Californie.

Notez que l’État français a octroyé à la société d’Elon Musk un crédit d’impôt recherche de 15 millions d’euros. La région Occitanie a annoncé participer aux frais immobiliers. En contrepartie, Hyperloop Transportation Technologies embauchera nos talents français et s’enthousiasme d’ailleurs de notre savoir-faire mondialement réputé en matière aéronautique.

 Toulouse pourrait devenir un haut lieu de construction de l’Hyperloop dans le monde

L’hyperloop d’Elon Musk va s’implanter à Toulouse !
4.5 (90%) 2 votes

Commentaire (5)

  1. il feront jamais rien

    1. Pourtant les voitures tesla existent, pourtant il envoie des satellites dans l’espace avec ses fusées space x, donc pourquoi vous dites que rien ne sera fait ?

    2. car le project est en open source , c’est pas tesla qui ionvestira ,, eux on juste donner l’idée libre au francais de le faire ou pas , au final c’est l’etat qui devra investire , c’est pas tesla qui decide

    3. y’aura plus jamais de gros investissement dans ce pays , ya plus de chance de voir ca emerger a dubai ou au qatar qu’ici car ici les gros preferrent garder les sous dans leur poche , l’investissement en france c’est mort avec les politique qu’on as c’est pas pret de changer avant 50 ans

    4. je vois pas en quoi il vont faire des teste sur 1 km , faudrait deja au moins 20 km de tube pour atteindre 1000 km/h accelere et freiner

Réagir, commenter :

Votre mail ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir nos news ?


0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.