Au salon de l’agriculture 2017 : l’avenir sera l’agridrone avec la fusion Airinov / Parrot

par Martin - 142 views0

Au salon de l’agriculture 2017 : l’avenir sera l’agridrone avec la fusion Airinov / Parrot

Le drone agricole, ou « agridrone » comme on l’appelle désormais, a fait son chemin. Encore anecdotique l’an passé, il devient tout doucement l’outil indispensable de l’agriculteur moderne. Preuve en est au salon de l’agriculture édition 2017 où la startup Airinov présentait son nouveau modèle de drone agricole entièrement autonome qui, par ailleurs, ressemble plus à une aile volante futuriste qu’à un drone –  baptisé eBee. Il sera commercialisé moins de 5 000 euros.

Des agridrones testés dans le Poitou, sur l’exploitation familiale

Des agridrones testés dans le Poitou, sur l’exploitation familiale« Ce ne sont pas des gadgets, nos solutions garantissent des gains de productivité, grâce aux économies sur les apports lors des semis et des traitements », expliquait Romain Faroux le PDG d’Airinov. Et la startup sait de quoi elle parle. Fondée en 2010 par deux ingénieurs et un fils d’agriculteur (Romain Faroux, Florent Mainfroy et Corentin Chéron), Airinov a commencé son activité en testant ses prototypes dans le Poitou, sur l’exploitation familiale, avant d’investir plus de 7 millions d’euros et de s’installer à Paris. L’an passé, sur le salon de l’agriculture édition 2016, Airinov présentait son agridrone capable d’analyser les sols grâce à une cartographie précise des parcelles, mettant en exergue les manques d’eau ou d’engrais de manière très précise et en temps réel via une application Smartphone.

Cette année, au salon de l’agriculture 2017, Airinov a réitéré sa présence en présentant eBee, un agridrone accessible pour moins de 5 000 euros.

 

Un agridrone entièrement autonome pour analyser l’état de santé des parcelles

Un agridrone entièrement autonome pour analyser l’état de santé des parcelleseBee est plus exactement une aile volante et futuriste (pas d’hélice, pas d’armature complexe). Ce drone n’a pas besoin d’être piloté à vue. Il est entièrement autonome et il est capable de suivre un plan de vol paramétré en amont par l’agriculteur. Doté de multiples capteurs photo, eBee est capable de mesurer en temps réel la colorimétrie des plantes, livrant ainsi un état de santé de la parcelle qu’il analyse. « Ces données livrent un bilan de santé de la parcelle avec le taux de chlorophylle, d’azote, de matière sèche et le développement de la biomasse. », précisait Romain Faroux sur le salon de l’agriculture 2017. Les données sont cartographiées et retransmises en temps réel via une application dédiée avec, comme l’a précisé Romain Faroux, une précision plus fine qu’un satellite.

 

10 000 exploitations ont déjà été survolées par des drones ou agridrones en France

10 000 exploitations ont déjà été survolées par des drones ou agridrones en FranceUne centaine d’agriculteurs et de coopératives sont déjà équipés de modèles Airinov et près de 10 000 exploitations auraient été survolées par ses drones en 2016, selon la startup. Rachetée par le français (et leader mondial) Parrot en 2015, elle compte 40 salariés et a réalisé 2.5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016. Oui, la France innove et oui, la France trouve des solutions pour essayer d’améliorer les performances et le quotidien des agriculteurs. Le prix d’eBee – moins de 5000 euros – pourrait finir de convaincre nos exploitants français.

 

La fusion Airinov et Parrot pourrait également renforcer le poids de notre pays sur le marché mondial du drone où nous comptons déjà parmi les pays les plus innovants et qualitatifs en la matière.

 

 

 

 

 

 

 

Au salon de l’agriculture 2017 : l’avenir sera l’agridrone avec la fusion Airinov / Parrot
4 (80%) 1 vote

Réagir, commenter :

Votre mail ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir nos news ?


0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.