A quoi sert vraiment Google Home ? Voici toutes les fonctionnalités de votre assistant virtuel de maison (et notre avis sur la question)

par Martin - 199 views1

Google lance son assistant intelligent en Français
Google Home, l’assistant virtuel de Google débarque en France ! Il est LE carton de cette fin d’année 2017 et nous serons nombreux à déballer ce petit assistant virtuel de maison sous le sapin de Noël. Chez Robots et Compagnie, cela fait près d’un an que nous suivons les pérégrinations de Google et de Google Home. Lors de sa sortie aux États-Unis en avril dernier, l’objet était critiqué pour son manque de fonctionnalités, notamment en comparaison à son concurrent Echo d’Amazon. Qu’en est-il aujourd’hui ? Faut-il se précipiter sur Google Home ou attendre l’arrivée de l’assistant Amazon en France ? On vous donne nos pistes sur Robots et Compagnie.
Commençons par les fonctionnalités basiques de Google Home, le nouvel assistant virtuel de maison made by Google. Ce petit objet peut, sur simple commande vocale, lire la météo ou vos requêtes Web, accéder à votre compte Spotify pour lancer vos musiques favorites, vous informer du trafic routier en temps réel sur votre trajet habituel… Bref, finalement, c’est un peu votre compte Google qui se trouve vocalisé dans ce petit boîtier, dans la même idée qu’un assistant vocal tel qu’on en trouve dans nos Smartphone.

L’assistant d’Amazon a bien plus de fonctionnalités que Google Home

A quoi sert vraiment Google Home ?Mais le géant de Mountain View s’est vite rendu compte que des fonctionnalités identiques à celles d’un Smartphone étaient insuffisantes pour conquérir le public. Son concurrent Amazon (et précurseur en matière d’assistant virtuel de maison) l’a bien compris puisque le boîtier Echo qu’il commercialise dispose de dizaines et de dizaines d’applications partenaires, permettant d’élargir les usages de l’assistant virtuel.
Un exemple : une application Uber est disponible sur Echo d’Amazon. Il suffit de parler au boîtier pour commander un chauffeur à l’adresse de votre choix. Vos codes de carte bleue étant intégrés dans Echo, le paiement est automatisé, à la manière de l’application Uber disponible sur Smartphone.
Autre exemple : Echo est partenaire de Domino’s Pizza. Vous pouvez donc commander, payer et faire livrer vos pizzas par simple commande vocale passée à votre assistant virtuel Echo.

8 nouvelles applications pour votre assistant virtuel de maison

Google joue sur le même tableau, même s’il met un peu plus de temps à développer ses partenariats. En France, 8 nouvelles applications sont disponibles sur Google Home ou devraient l’être d’ici peu ; de quoi agrémenter l’utilisation de votre petit assistant virtuel de maison.
  • Voyage SNCF. L’application vous permet de rechercher et commander un billet de train.
  • AccorHotels. L’application propose d’interagir avec Phil, le chatbot de la chaîne Accor, pour trouver la chambre de vos rêves ou simplement les réponses à vos questions pratiques et logistiques.
  • L’Équipe pour consulter les scores du jour concernant vos sports favoris et pour jouer à des quiz sportifs.
  • Busuu. Une application pour prendre des cours de langue (une version gratuite et une version payante).
  • Plume Labs pour consulter la qualité de l’air en temps réel.
  • Namatata : une application de relaxation.
  • Elle Horoscope pour consulter l’horoscope.
  • Akinator : le petit jeu dans lequel une intelligence artificielle vous pose des questions pour deviner à quel personnage célèbre vous pensez.

Les app’ de Google Home pour divertir les plus jeunes

C’est surtout du côté du divertissement pour les enfants que Google Home s’est tourné puisque pas moins de 50 applications dédiées peuvent désormais être téléchargées dans l’assistant virtuel. Vous trouvez des quiz, le jeu de la chaise musicale, cache-cache, etc. Un partenariat avec Disney permet à Google Home de raconter les grands classiques et même l’histoire de Star Wars (dont les droits ont été revendus à Disney, comme vous le savez).

La synchronisation de Google Home avec votre Smartphone

Outre ces nouvelles applications partenaires et les basiques de Google Home évoqués ci-dessus, notez qu’il y a également la possibilité de synchroniser votre Smartphone à votre assistant pour envoyer des notifications de l’un vers l’autre. Vous pouvez, par exemple, dicter une liste de courses à Google Home et vous l’envoyer par écrit sur votre Smartphone. Idem pour inscrire un rendez-vous sur Google Agenda.
Petite fonctionnalité sympathique : si vous perdez votre Smartphone, Google Home se charge de le faire sonner sur simple commande de votre part ; Il suffit de lui dire « Ok Google, trouve mon téléphone ! »
 Achat Google Home

Google Home et vos objets connectés

Vous pouvez lancer une commande « Bonjour Google » pour obtenir un ensemble d’informations au commencement de la journée : le trafic routier, la météo, les différents rendez-vous… Et il y a désormais la commande « Bonne nuit Google » pour déclencher des actions simultanées, comme éteindre la télévision, mettre les prises en veille, éteindre les lumières, activer l’alarme… À condition que tous ces objets soient des objets connectés et compatibles avec votre assistant virtuel de maison Google Home, évidemment.

Google Home et Chromecast

Concernant la télévision, vous pourrez relier Google Home à votre téléviseur au moyen d’un Chromecast (39.99 euros), à savoir un petit boîtier à brancher et capable de communiquer par WiFi avec Google Home. Votre assistant virtuel peut alors allumer, éteindre l’écran, mais aussi se rendre sur vos comptes Netflix ou YouTube. Veillez à vérifier la compatibilité de votre Chromecast avec votre télévision. Celle-ci doit prendre en charge le format HDMI-CEC et se brancher sur secteur.

Notre conclusion

Achat Google HomeGoogle Home propose des fonctionnalités beaucoup plus larges que ce que nous imaginions (et ce qui était disponible à sa sortie aux États-Unis), ce qui est une bonne surprise. Néanmoins, selon nos attentes chez Robots et Compagnie, ce petit assistant virtuel de maison n’égale pas son concurrent Echo d’Amazon. Les 50 applications Google Home pour jouer avec ses enfants, par exemple, ne provoquent pas l’exaltation dans notre service Rédaction alors qu’Echo dispose d’un catalogue d’applications partenaires beaucoup plus fourni, dont la cible serait plutôt l’adulte citadin. Malheureusement, Amazon a pris du retard et son Echo ne sortira pas en version française avant une année !
Ensuite, parlons prix, puisqu’il faut tout de même débourser 150 euros pour acquérir Google Home ; un petit luxe pour obtenir son rapport quotidien météorologique, gagner du temps en requêtes Web ou tout simplement s’amuser à donner des ordres à un assistant virtuel de maison.
Enfin, quid de nos données personnelles données en pâture à Google
A quoi sert vraiment Google Home ? Voici toutes les fonctionnalités de votre assistant virtuel de maison (et notre avis sur la question)
5 (100%) 3 votes

Commentaire (1)

Réagir, commenter :

Votre mail ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir nos news ?


0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.