Connexion, débit, usages : ce que nous réserve la 5G

par Christelle Ibach - 289 views0

La 5G dès 2019 ? La 3GPP a dit oui ! Cet organe international chargé de fixer les standards de télécommunication a donné son feu vert le 20 décembre dernier. Cela tombe bien, car des tests sont en cours depuis 2014 déjà, pour un déploiement commercial des réseaux 5G et la vente de terminaux compatibles dès 2019. Une vitesse de connexion accrue, plus de débit, moins de latence attendent les utilisateurs de la 5G, pour du streaming en très haute définition, l’utilisation facile de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, sans parler de l’Internet des objets.
Il s’agit du choix du spectre des fréquences utilisé par les opérateurs de téléphonie. Le 20 décembre dernier, la 3GPP, organe international chargé de fixer ces standards de télécommunication, vient d’arrêter la 5G, plus exactement la « 5G NR non standalone » pour « 5G New Radio non standalone » (qui veut dire « non autonome »). Concrètement, cette norme temporaire mixe l’utilisation de la 4G sur les antennes et la radio de ce qui sera bientôt la 5G. Cet entre-deux permettra une standardisation plus rapide.
Des tests d’utilisation sont déjà en cours sur les réseaux actuels, pour un déploiement commercial prévu à partir de 2019.

Connexion, débit, latence : ce que nous promet la 5G dès 2019

Connexion, débit, latence : ce que nous promet la 5G dès 2019Pour nous autres utilisateurs, la 5G nous promet quelques prouesses.

Du streaming en haute définition

D’abord, la vitesse de connexion sera au moins 10 fois plus rapide qu’avec la 4G. La 5G devrait, de fait, permettre un débit plus rapide et une réduction de la latence, pour du streaming en très haute définition et ses variantes : réalité augmentée, réalité virtuelle. Elle facilitera également l’utilisation des objets connectés. Notez que le réseau ne sollicitera pas la 5G à chaque instant ; tout dépendra des applications utilisées.

Un débit dopé

Connexion, débit, latence : ce que nous promet la 5G dès 2019Concernant le débit, attendez-vous à minimum 20 Gbit/s en débit descendant et 10 Gbit/s en débit montant pour une simple station, mais pour un réseau partagé (centres urbains), le débit atteindra 100 Mbits/s au minimum en débit descendant et 50 Mbits/s en débit montant.
« Les opérateurs pourront jouer cependant sur les paramètres pour allouer davantage aux utilisateurs et offrir ainsi du 1 Gbit/s », explique Merouane Debbah, directeur R&D chez Huawei France… Et jusqu’à 4, 5, « voire 10 Gbits/s en utilisant davantage de largeur de spectre », précise quant à lui Laurent Fournier, directeur général France de Qualcomm, avant d’ajouter qu’un débit dopé de la sorte aura le bénéfice collatéral de libérer de la bande pour les autres utilisateurs « donc d’améliorer l’expérience moyenne de chacun. » (Source : 01net.com)

Une latence deux fois plus rapide

Concernant la latence (soit le délai de transmission des communications), vous n’accéderez que rarement au 1 ms qui sera réservé aux services critiques, mais un niveau à 10 ms sera usuel, ce qui représente une latence deux fois plus rapide que celle de la 4G.

La 5G, où en sommes-?

La 5G, où en sommes-Connexion, débit, latence : ce que nous promet la 5G dès 2019?2019 est la date annoncée par tous les acteurs des télécommunications. Le challenge consiste donc à déployer un réseau adapté et des terminaux compatibles 5G dès l’année prochaine. En France, les professionnels s’y préparent, mais sachez que les premiers tests de 5G datent de 2014 déjà ! C’était au Japon via la société NTT Docomo, en collaboration avec Fujitsu, NEC, Samsung, Alcatel-Lucent, Ericsson et Nokia. Le prochain rendez-vous à ne pas manquer pour en savoir plus sur les réseaux du futur et la 5G sera le Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone du 26 février au 1er mars 2018.
Quoi qu’il en soit, l’avènement de la 5G est une belle nouvelle, mais son déploiement pourrait creuser d’autant plus les différences de couverture réseau entre les centres urbains et les zones à plus faible densité, laissant s’aggraver ce que l’on appelle le fameux « Internet à deux vitesses ».
Connexion, débit, usages : ce que nous réserve la 5G
Notez cet article

Christelle Ibach

Gérante d’une agence éditoriale et correspondante de presse, je suis par ailleurs passionnée par les nouvelles technologies et les bouleversements qu’elles produisent dans notre économie. Par ces articles, j’espère vous transmettre ma curiosité pour cette thématique.

Réagir, commenter :

Votre mail ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir nos news ?


0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.