Olly et les robots de compagnie : un marché qui va faire boum

par Christelle Ibach - 882 views0

robot compagnon olly

C’est un robot compagnon d’un nouveau genre qui déferlera bientôt dans nos maisons. Pas de bras ni de jambes comme les populaires Nao et Pepper ; Olly est juste un œil « cyclopique » à forte personnalité. Il vous observe et vous assiste dans les menues tâches du quotidien. Zoom sur Olly, le nouvel assistant intelligent, mais aussi sur ce marché de la robotique ludique en passe de s’immiscer dans nos foyers.

Le marché des robots compagnons en pleine expansion

robot compagnonD’après l’étude Xerfi concernant le marché de la robotique, en France, le taux de croissance annuel moyen de la robotique de service a été de 29,4 % entre 2008 et 2014. Notre pays semble de plus en plus enclin à accueillir les robots du quotidien. Le marché des robots de compagnie décolle en effet depuis 2015 et devrait continuer son envolée au moins jusqu’en 2020, poussé par la robotique d’assistance aux personnes âgées et les applications ludiques, comme Olly, l’œil robotique de maison conçu par la startup britannique Emotech.

Olly répond à toutes les attentes actuelles du marché

Olly est rond et se pose dans un pot. Son œil « cyclopique » est chargé d’émotions, mais « n’effraye pas celui qui le regarde », précisent ses concepteurs ; l’œil ayant d’ailleurs été conçu par un ancien animateur des studios Dreamworks. Au-delà de son aspect design, on retrouve chez Olly toutes les caractéristiques d’un robot de compagnie à succès :robot compagnon olly

  • un fonctionnement par commande vocale,
  • un caractère évolutif qui se basera sur les goûts et la personnalité de son utilisateur,
  • la capacité de réaliser les tâches habituelles d’une application à usage fonctionnel (comme effectuer des recherches sur Internet, lancer une playlist sur Spotify…).

Olly sera en plus capable de poster des commentaires sur les réseaux sociaux (dictés par vos soins) et servira de plateforme de contrôle pour tous vos objets connectés de la maison. Vous pourrez par exemple lui demander d’éteindre ou d’allumer des lumières, de brancher votre réveil connecté… À terme, l’intelligence évolutive d’Olly lui permettra d’autogérer les appareils de votre maison.

En Europe, le robot compagnon n’est pas encore une « Killer App »

robot NaoOlly respecte les codes pour s’assurer un beau chiffre d’affaires, mais elle n’est pas encore considérée comme ce que les spécialistes nomment une « killer app’ » (pour application tueuse), c’est-à-dire un robot indispensable à la vie de ses utilisateurs. Olly, tout comme ses comparses Pepper ou Nao (les célèbres robots de la marque française Aldebaran Robotics), est une application fonctionnelle conçue pour améliorer l’organisation du quotidien, tout du moins le rendre plus ludique.

En Europe, le robot de compagnie n’est pas encore considéré comme indispensable par les consommateurs. Il est surtout vendu sous les traits d’un robot jouet pour les enfants ou d’un robot assistant pour les personnes âgées. Le robot « fonctionnel » peine encore à trouver sa place. Mais lorsque l’on sait qu’au Japon, mille robots Pepper ont été vendus en une minute au moment de sa commercialisation et si l’on en croit les chiffres de l’étude Xerfi, Olly s’immisce sur le bon créneau. D’ici peu, vous verrez, le robot de compagnie deviendra votre accessoire indispensable, au même titre que votre Smartphone. Entrepreneurs des nouvelles techno’, voici un marché qui devrait faire boum !

Olly et les robots de compagnie : un marché qui va faire boum
4.6 (92%) 5 votes

Christelle Ibach

Gérante d’une agence éditoriale et correspondante de presse, je suis par ailleurs passionnée par les nouvelles technologies et les bouleversements qu’elles produisent dans notre économie. Par ces articles, j’espère vous transmettre ma curiosité pour cette thématique.

Réagir, commenter :

Votre mail ne sera pas publié.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Recevoir nos news ?


0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.