En immersion dans un tube de l’Hyperloop : la chouette vidéo qui montre les premiers tests grandeur nature

par Alix - 241 views0

En immersion dans un tube de l’Hyperloop : la chouette vidéo qui montre les premiers tests grandeur nature

En immersion dans un tube de l’Hyperloop ! C’est ce que montre une chouette vidéo qui a été publiée par SpaceX (la société d’exploration spatiale d’Elon Musk ; lui-même à l’origine du projet Hyperloop). Le chariot que l’on voit sur la vidéo a été propulsé dans un tube à basse pression de 1.6 km, érigé à Hawthorne en Californie (à proximité du site de SpaceX) en vue de réaliser des premiers tests. Il a été conçu par l’Université technologique du Massachusetts, l’une des gagnantes du concours « Hyperloop Pod Competition » initié pour sélectionner les capsules qui seront utilisées dans l’Hyperloop. 26 passagers ont d’ores et déjà testé le tube (et le chariot) sur une vitesse moyenne de 93 km/heure. L’Université de Munich et celle de Delft sont également en lice pour une seconde étape du concours qui aura lieu cet été.

Hyperloop, petits rappels

Hyperloop, petits rappelsPour rappel, l’Hyperloop est un moyen de transport collectif innovant imaginé par Elon Musk. Il consiste à placer les voyageurs dans des capsules qui se déplaceront via des tubes surélevés sur des pylônes. Les capsules seront en fait propulsées à basse pression à l’aide d’un champ magnétique et des moteurs à induction placés dans les tubes ; permettant à l’Hyperloop d’atteindre la vitesse folle de 1 200 km/heure sans polluer et à moindre coût. Le programme Hyperloop d’Elon Musk (développé via sa société Hyperloop Transportation Technologies) a séduit de nombreux investisseurs et partenaires à travers le monde : des États comme les Émirats Arabes Unis, la Chine, La Finlande ou les Pays-Bas participent à son financement tout comme de grandes sociétés de capital-risque et même la SNCF.

Un tube de 1.6 km construit en Californie pour propulser les capsules de test

Un tube de 1.6 km construit en Californie pour propulser les capsules de testEt l’on peut dire que le projet avance à grands pas. L’an dernier, un tube d’une distance de 1.6 km a été construit à Hawthorne, en Californie, sur le site de la société d’Elon Musk, pour pouvoir entamer les premiers tests grandeur nature. Manquaient les capsules. Et pour envisager le meilleur moyen de transport, la société Hyperloop Transportation Technologies a décidé d’organiser un concours de conception et de prototypage : l’Hyperloop Pod Competition.

Ce sont 3 Universités qui ont été sélectionnées dans un premier temps : L’Université technologique du Massachusetts, l’Université de Delft et celle de Munich et leur capsule ont pu circuler dans le tube, à une vitesse comprise entre 90 et 94 km/heure.

26 participants ont déjà testé l’Hyperloop grandeur nature

Le chariot que vous voyez dans la vidéo a été imaginé par l’équipe de recherche de l’Université du Massachusetts. Il a transporté 26 participants lors de la première étape du concours et c’est SpaceX, société voisine d’Hyperloop Transportation Technologies (elle aussi fondée par Elon Musk), qui a publié la vidéo.

 

Et voici la vidéo des différents tests :

La seconde étape du concours aura lieu durant l’été 2017. Nous vous tiendrons informé du grand gagnant et du design de la capsule que nous emprunterons certainement dans un futur très proche ; Elon Musk ayant envisagé le premier Hyperloop fonctionnel à horizon 2020-2025, notamment pour relier San Francisco à Los Angeles, soit 550 km en moins de 30 minutes.

 

 

 

En immersion dans un tube de l’Hyperloop : la chouette vidéo qui montre les premiers tests grandeur nature
4 (80%) 1 vote

Il n'y a pas encore de commentaires

  • Bonjour, invité
    0

    Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

    Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

    Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.