Au mois d’avril, la coupe du monde de drones sera… À Lyon !

par Martin - 88 views2

Au mois d’avril, la coupe du monde de drones sera... À Lyon !

Près de 70 pilotes en provenance du monde entier sont attendus pour la coupe du monde de drones édition 2017 et l’une des manches devrait se dérouler… En France, à Lyon ! Le Vélodrome du parc de la Tête d’Or devrait être réquisitionné pour l’occasion et transformé en véritable scène de jeu vidéo ; comme c’était le cas lors de la dernière coupe du monde de drones qui se tenait à Dubaï l’an passé. On vous en dit plus sur ce « Lyon PVF World Cup » qui promet de grands moments high-tech sur Robots et Compagnie !

Qu’es-ce que la coupe de monde de drone ?

Qu'es-ce que la coupe de monde de drone ?Souvenez-vous l’an passé, la coupe du monde de drones de Dubaï avait créé son petit événement, notamment grâce à la configuration des épreuves qui ressemblaient à un jeu vidéo grandeur nature. Cercles clignotants, parcours illuminés… Les drones s’affrontaient à des vitesses folles pouvant atteindre plus de 100 km/heure ! Des caméras placées à l’avant des engins retranscrivaient en écran géant la vision des drones en pleine course (également la vision des pilotes équipés de lunettes PFV de réalité augmentée). L’événement a rencontré un franc succès et il a également permis de mettre en lumières la personnalité de certains pilotes de drones, tous amateurs devenus stars de la discipline. Le Britannique Luke Bannister, par exemple, grand vainqueur du tournoi international de Dubaï en 2016, n’a que 15 ans (16 ans en 2017) ! Lui et son équipe, les Tornado X-Blades Banni UK, ont remporté la somme folle de 250 000 dollars pour l’occasion.

Le Lyon PVF World Cup a été programmé par la fédération internationale aéronautique

Le Lyon PVF World Cup a été programmé par la fédération internationale aéronautiqueFort de ce succès, les fédérations de drones n’ont cessé de multiplier ce type de manifestation internationale partout dans le monde.  La prochaine aura donc lieu à Lyon. Elle s’appelle la « Lyon FPV Worldcup » et elle a été programmée par la fédération aéronautique internationale (tout de même !).

 

« L’objectif de cette manifestation est de faire connaître la course de drones et d’attirer les nouveaux adeptes vers ce sport technique qui est né en France il y a trois ans et compte aujourd’hui entre 3 000 et 5 000 pilotes », a expliqué Laurent Khong, cofondateur de B&K Presse, une société spécialisée dans le drone et organisatrice de la compétition.

70 pilotes de drones internationaux au parc de la Tête d’Or de Lyon

Le Lyon PVF World Cup a été programmé par la fédération internationale aéronautiquePrès de 70 pilotes du monde entier sont donc attendus à Lyon pour l’événement qui se tiendra au Vélodrome du parc de la Tête d’Or les 29 et 30 avril 2017. Un circuit y sera installé comprenant des obstacles au sol et dans les airs. Chaque course verra quatre drones s’affronter à des pointes de vitesse allant jusqu’à 150 km/heure. « Ces drones seront petits et vifs, a précisé Laurent Khong. Nous prévoyons des obstacles au sol pour contraindre les pilotes à voler le plus bas possible afin que le public profite à fond du spectacle (…). »

 

Et de finir de vous convaincre en ajoutant : « la course de drones est à mi-chemin entre le jeu vidéo et la réalité virtuelle. C’est vraiment une discipline accessible à tous dès 7 ans et jusqu’à un âge avancé. »

Reste à attendre la validation de la municipalité (aïe !), mais normalement, tout devrait bien se passer. Au pire, les organisateurs ont précisé qu’ils chercheront un plan B aux alentours de Lyon et, dans tous les cas, la manifestation est gratuite pour les spectateurs !

 

 

 

 

 

Au mois d’avril, la coupe du monde de drones sera… À Lyon !
4.5 (90%) 2 votes

2 commentaires

  • Bonjour, invité
0

Newsletter : souhaitez-vous recevoir les articles par mail ?

Recevez gratuitement l'article du jour directement dans votre courriel :)

Vos données sont confidentielles, nous ne faisons pas de spam et la désinscription reste possible à tout moment en 1 clic.